Première Session du Comité de Pilotage du Projet Conjoint UE –FMI « Exécution et contrôle budgétaires, Gestion de la trésorerie, Comptabilité de l’Etat et risques budgétaires »

User Rating: 3 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar InactiveStar Inactive
 

Première Session du Comité de Pilotage du Projet Conjoint UE –FMI « Exécution et contrôle budgétaires, Gestion de la trésorerie, Comptabilité de l’Etat et risques budgétaires »

Le Comité de Pilotage du Projet Conjoint Union Européenne –Fonds Monétaire International, intitulé « Exécution et contrôle budgétaires, Gestion de la trésorerie, Comptabilité de l’Etat et risques budgétaires », a tenu sa première session, ce mercredi 05 février 2020, sous la présidence de Mme Bountouraby Yattara, Secrétaire Générale du Ministère de l’Economie et des Finances et son homologue du Budget.

Étaient présents à cette séance: le Représentant résident du FMI, le Chef de Coopération, représentant l’Ambassadeur, Chef de la Délégation de l’Union Européenne, le Chef de projet, Economiste principal du Département des Finances Publique du FMI; le Secrétaire Exécutif de la Cellule Technique de Suivi des Programmes, les Conseillers du MEF et du MB, les Conseillers résidents en Gestion des Finances Publiques du FMI auprès du MEF/MB et les Directeurs Généraux et Nationaux concernés par ledit projet.

Les travaux ont porté sur le bilan des activités réalisées et les résultats atteints au cours du premier semestre de mise en œuvre du projet, ainsi que les perspectives pour les prochains mois.

Dans son allocution, Madame la Secrétaire Générale a, au nom de Monsieur le Ministre, souhaité la bienvenue à tous les participants tout en les remerciant de leur engagement à soutenir et à accompagner le projet pour l’atteinte des objectifs.

Elle a indiqué que ce projet conjoint UE-FMI vise à améliorer la performance du système de gestion des finances publiques de la Guinée dans les domaines couverts par le projet à l’horizon 2022. Elle a surtout rappelé les objectifs stratégiques que s'assigne le projet, à savoir l'amélioration :

1- du cadre légal et l’efficacité des institutions chargées de la gestion des finances publiques;
2- de l’exécution et le contrôle budgétaires;
3- de la couverture et la qualité du reporting budgétaires ;
4- de l’intégration du cadre de gestion actif-passif, et
5- le renforcement de l’identification, le suivi et la gestion des risques budgétaires.

De son côté, M. Jean Pierre Nguenang, Economiste principal du Département des Finances Publique du FMI, Chef de projet, après avoir présenté les résultats du projet, a souligné que le niveau de réalisation des 19 repères a fin décembre 2019 est très satisfaisant.

A l’issue des travaux, Mme Bountouraby Yattara a, au nom des Ministres en charge des Finances et du Budget, réitéré ses remerciements aux partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement dans le cadre de la qualification de la gouvernance économique et financière qui a permis l’amélioration des finances Publiques. Elle a également tenu à remercier tous les participants pour leur contribution et la qualité des échanges.

Enfin, elle a souligné les avancées significatives effectuées dans le cadre de ce projet avant d’assurer que les structures concernées œuvreront pour relever les défis.

A noter que ce comité de pilotage a été mis en place le 25 juin 2019 à l’occasion du lancement du projet conjoint UE/FMI d’assistance technique à la gestion des Finances Publiques (FP) qui couvre la période 2019-2022. Le projet est mis en œuvre par le département des Finances Publique du FMI et financé par l’UE.

Search