Signature de la Convention d’établissement de la Société agro-industrielle Guinéo-Emirati (SAGE S.A) pour la relance de l’ex SALGUIDIA

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Signature de la Convention d’établissement de la Société agro-industrielle Guinéo-Emirati (SAGE S.A) pour la relance de l’ex SALGUIDIA


Le Ministre de l’Economie et des Finances a procédé, avec le Ministre d’Etat, Ministre de l’Industrie et des PME (MIPME) et la société Alsa Asset Management Limited d’Abu Dhabi à la signature de la Convention d’établissement de la Société agro-industrielle Guinéo-Emirati (SAGE S.A) pour la relance de l’ex SALGUIDIA et le développement socio-économique des zones de production de l’ananas en République de Guinée avec, ce jeudi 18 juin 2020.

Cet accord fixe les conditions sociales, économiques et financières liées à l’aménagement et l’exploitation des terres agricoles de l’ex-SALGUIDIA, pour la production de l’ananas et autres produits maraîchers, le conditionnement, la transformation et l’emballage, en vue de la commercialisation et de l’exportation de produits finis d’origine guinéenne.
Ladite Convention est complétée par un Pacte d’Actionnaires qui définit, en plus des dispositions légales et statutaires applicables, les droits et obligations de chaque partie en sa qualité d’actionnaire.

S’exprimant à cette occasion, le MIPME a rappelé que la signature de la présente convention engage tout le monde dans un programme spécial de relance et de développement de l’ex SALGUIDIA qui est en arrêt d’activité depuis des décennies avant de souligner que c’est l’un des flairons du début d’industrialisation engagée par notre pays.

Pour sa part, Le MEF a indiqué que la nouvelle société agro-industrielle Guinéo-Emiratie « SAGE Sa » dispose d’un capital social de 140 millions de francs guinéens détenu à 80% par le partenaire Emirati et à 20% non diluable par l’Etat Guinéen.

Il a ajouté que la mise en œuvre de cette convention permettra de créer de nombreux emplois directs et indirects et d’importants revenus tirés de l’exploitation agro-industrielle pour le pays en général et pour les populations de la zone, notamment la sous-préfecture de Maferinya dans la préfecture de Forécariah.

Pour terminer, le MEF a remercié, au nom du Président de la République, les partenaires d’Abu Dhabi pour leur engagement dans ce projet qui, pour lui, "aura des conséquences heureuses sur la vie économique et sociale de Forécariah".

A noter que la nouvelle société agro-industrielle Guinéo-Emiratie « SAGE Sa » est placée sous la tutelle technique du Ministère de l’Industrie et des PME et la tutelle financière du Ministère de l’Economie et des Finances. Elle sera administrée par un Conseil d’Administration de cinq (05) membres et une Direction Générale.

Search