Discours du MEF lors de l'atelier de formation sur les technique de formulation de la politique économique

Print

User Rating: 2 / 5

Star ActiveStar ActiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Discours du MEF lors de l'atelier de formation sur les technique de formulation de la politique économique



Monsieur le Préfet de Kindia,

Monsieur le Représentant de l’UCEP,

Messieurs et Mesdames les responsables des services déconcentrés et décentralisés

Messieurs les formateurs,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

C’est pour moi un réel plaisir de présider l’ouverture de cet important atelier organisé par la Direction Nationale des Etudes Economiques et de la Prévision sur financement de la Banque Mondiale à travers l’Unité de Coordination et d’Exécution de Projets (UCEP).  

Cet atelier dont le thème porte sur « les techniques quantitatives de formulation de la politique économique » regroupe une vingtaine de participants constitués de cadres de haut de la Direction Nationale des Etudes Economiques et de la Prévision (DNEEP), de la Direction Nationale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DNTP), de la Direction Nationale du Plan et de la Prospective (DNPP), de l’Institut National des Statistiques (INS), de la Direction Nationale du Budget (DNB), de la Direction Nationale des Impôts (DNI) et de la Direction Générale des Douanes (DGD).

Cette formation de haut niveau s’inscrit dans le cadre des actions engagées par le Gouvernement sous l’égide du Premier Ministre, Chef de Gouvernement et les hautes instructions de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, en matière de renforcement des capacités des cadres de l’administration publique pour une meilleure formulation et mise en œuvre des politiques publiques. Ce qui, vous conviendrez avec moi, contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations, conformément à l’ambition affichée par le Gouvernement.

Monsieur le Préfet,

Monsieur le Directeur National,

Mesdames et Messieurs,

L’objectif de cette formation est de permettre aux cadres des ministères clés du secteur économique de disposer de techniques modernes d’analyse et de prévision macroéconomique dans le but d’assurer un suivi régulier des effets du vaste programme de réformes économiques et financières engagé par le Gouvernement.

Je tiens à préciser que ces réformes visent notamment le renforcement de la stabilité macroéconomique et l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) dont la deuxième phase est en cours d’élaboration. L’objectif est d’assurer la transformation structurelle de notre économie dans le but de réaliser un développement harmonieux et durable.

Dans le souci de garantir son efficacité et son utilité, la présente formation se distingue des autres formations par l’intensité des études de cas dans les six (6) modules prévus. Ainsi, à la fin de cette formation, les participants auront suffisamment acquis des outils et expériences pratiques pour une meilleure qualification de leur travail de formulation, de mise en œuvre et d’évaluation de l’impact de la politique économique.

C’est pourquoi, je reste convaincu qu’au sortir de cette formation de deux semaines les cadres seront suffisamment outillés pour réaliser des prévisions macroéconomiques à court et moyen terme afin de mieux faciliter le travail du Gouvernement dans la prise de décisions de politique économique.

Monsieur le Préfet,

Je voudrais à présent vous remercier vous ainsi que l’ensemble des autorités régionales, préfectorales et communales de Kindia pour avoir accueilli cette importante formation et pour toutes les facilités mises à disposition pour assurer sa réussite.

Je tiens, également, à exprimer ma profonde gratitude à la Banque Mondiale et à l’UCEP pour leur précieuse contribution à l’organisation de ce séminaire de formation.

C’est, aussi, le lieu de remercier les formateurs sans lesquels cette formation n’aurait pas eu lieu. Qu’ils reçoivent ici mes félicitations pour avoir été recrutés suivant un processus très sélectif.

Monsieur le Préfet,

Mesdames et Messieurs,

Les enseignements que les participants tireront de cette formation devraient leur être utiles dans leur travail au quotidien. Mon souhait est qu’ils soient directement opérationnel à l’issue de cette formation. Pour ce faire, je vous invite à participer sérieusement et activement durant tout le processus de formation.

Je voudrais vous rappeler que l’une des récentes instructions du Président de la République aux membres du Gouvernement est de tenir compte systématiquement du mérite dans la promotion des cadres. Croyez-moi, les ministres sont fermement engagés à respecter scrupuleusement cette instruction. Ainsi, c’est à vous de prouver que vous êtes méritants si vous ambitionnez d’être promus.

Sur ces mots, je déclare ouvert l’atelier de formation sur les techniques quantitatives de formulation de la politique économique.

En souhaitant plein succès, je vous remercie pour votre aimable attention.