Les locaux du ministère de l’Economie et des Finances ont servi de cadre à la signature de 2 conventions de financement sous forme de …

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Les locaux du ministère de l’Economie et des Finances ont servi de cadre à la signature de 2 conventions de financement sous forme de dons qui s’inscrivent dans le cadre du 2ème Contrat de Désendettement et Développement (C2D) entre la Guinée et la France.

Les locaux du ministère de l’Economie et des Finances ont servi de cadre à la signature de 2 conventions de financement sous forme de dons qui s’inscrivent dans le cadre du 2ème Contrat de Désendettement et Développement (C2D) entre la Guinée et la France.
Ces 2 conventions concernent le financement additionnel du Projet d’Amélioration de la Formation et de l’Insertion dans les Secteurs de l’Agriculture et des Mines (PAFISAM) d’un montant de 13 millions d’euros et l’appui au développement du bassin arachidier de Dabola pour 7,7 millions d’euros.
A rappeler que ces projets sur 2 secteurs prioritaires ( l’agriculture et la formation professionnelle) s’inscrivent dans l’engagement de la France dans le financement du PNDES 2016-2020.
Lors de son intervention le ministre de l’Economie et des Finances a souligné l’importance de ces conventions parce qu’elles permettront de rénover 16 centres de formation couvrant l’ensemble du territoire et de soutenir le dévéloppement agricole du bassin arachidier de Dabola à travers des appuis aux producteurs afin de d’améliorer leurs rendements et donc le revenu des exploitations agricoles familiales et la préservation des terres cultivables.

Search