ACTUALITES

User Rating: 2 / 5

Star ActiveStar ActiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Le MEF rencontre les cadres de la Direction Nationale du Contrôle des marchés Publics


En compagnie de membres de son cabinet, M. le Ministre de l’Economie et des Finances a rencontré les cadres de la Direction Nationale du Contrôle des marchés Publics (DNCMP), ce lundi 28 décembre 2020 dans la salle de conférence du MEF.
L’objectif de cette rencontre était d’échanger sur les nouvelles responsabilités qui incombent à la DNCMP à la suite de l’adoption du nouveau code des marchés publics et de ses textes d’application.
Au cours de son intervention, le MEF M. Mamadi Camara a rappelé à ces acteurs de la commande publique, les qualités qu’ils doivent avoir afin de faire respecter les dispositions du nouveau code. Il s’agit de la rigueur, de la probité morale et de l’expertise technique.
Pour terminer, il les a assurés du plein appui de son Cabinet pour la mise en œuvre de cette réforme.
Pour rappel, depuis l’entrée en vigueur du nouveau code le 1er septembre dernier, la fonction de passation des marchés est entièrement assurée par les autorités contractantes. Le contrôle est dévolu à la nouvelle Direction nationale du contrôle des marchés publics, détachant ainsi l'Administration et le contrôle des grands projets (ACGP) du processus de passation de la commande publique. La régulation, quant à elle, restant toujours sous la responsabilité de l'Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Premier numéro du Bulletin d'information du Ministère de l'Economie et des Finances


Dans le but de rendre davantage accessibles les informations économiques aux populations, aux administrations publique et privée, aux partenaires techniques et financiers, le Ministère de l’Economie et des Finances a le plaisir de porter à votre connaissance qu’il a créé un bulletin d’information trimestriel.

Nous vous invitons à la lecture assidue de ce premier numéro que nous vous soumettons et à la communication de vos éventuelles observations visant à en améliorer le contenu.

Nous vous souhaitons bonne lecture !

Pour télécharger ce numéro, cliquez ici

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Cérémonie de remise de diplômes aux lauréats du concours d'accès à l'ENAREF


La République de Guinée a entrepris d’importantes réformes structurelles dans le domaine de la gestion de ses finances publiques depuis 2010. Après la rénovation du cadre juridique et réglementaire, le gouvernement a adopté le Plan stratégique de réforme des finances publiques (PREFIP). Récemment révisé pour la période de 2019-2022, le PREFIP tire désormais ses orientations du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).
Dans le cadre de la mise en œuvre du PREFIP à travers la composante institutionnelle du Programme d’Appui à la Réforme des Finances Publiques (PARFIP) il a été initié la formation de douze (12) cadres, lauréats du concours d’accès à l’Ecole Nationale des Régies Financières (ENAREF) de Ouagadougou et qui y ont obtenu le diplôme du cycle A, diplôme le plus élevé de l’administration financière Burkinabé.
Il faut également rappeler que la dite formation s’est déroulée sur une période de vingt-quatre 24 mois (du 06 octobre 2017 au 21 septembre 2019). Les principales étapes de la formation au sein de cette prestigieuse école ont été : les cours magistraux, le stage pratique (2 mois) et la rédaction du mémoire (3 mois). Les spécialités suivantes ont sanctionné cette formation : Finance, Comptabilité et Fiscalité.
Ainsi il a été procédé le 22 décembre 2020 à la remise aux récipiendaires des dits diplômes par les autorités guinéennes dans la salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances en vue de concrétiser l’aboutissement de cette formation.

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Début des 5ème et 6ème revues du programme économique et financier du Gouvernement avec le Fonds Monétaire International


Une mission virtuelle du Fonds Monétaire International (FMI), conduite par Mme Clara Mira a démarré ce mercredi 23 septembre 2020. Cette mission vise à mettre en œuvre les 5ème et 6ème revues du programme appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC).
Au cours de son séjour de travail, qui durera deux semaines, l’équipe du FMI procédera à l’évaluation, entre autres, des performances économiques récentes de la Guinée, des critères quantitatifs des mesures de politiques économiques ciblées et des perspectives 2020 -2021.
Pour rappel, Le programme appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC) vise à préserver la stabilité macroéconomique et à favoriser une croissance plus élevée, plus inclusive et durable.
Les autorités des ministères de l’Economie et des Finances, du Plan et du Développement Economique, du Budget et de la Banque Centrale de la République de Guinée ont pris part à la rencontre de courtoisie de ce jour.

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Convention de financement: un million de dollars US en faveur du secteur de l'éducation


M. Mamadi Camara, Ministre de l’Economie et des Finances, a procédé avec le Représentant résident de l’UNICEF à la signature d’une convention de financement en faveur du secteur de l’éducation, ce Jeudi 17 Septembre 2020.
D’un montant total d’un million de dollars, cet accord de financement avec l’UNICEF contribuera à la mise en œuvre du programme décennal pour l’éducation 2020-2029 à travers le Budget d’Affectation Spécial (BAS) du nouveau fonds commun pour l’éducation.
Les niveaux d’éducation visés sont les suivants :
- Education de base, par un appui à l’amélioration de la qualité et de l’égalité d’accès aux apprentissages et de l’environnement scolaire par des constructions de salles de classe),
- Education non formelle, avec la scolarisation des élèves décrocheurs
- Enseignement Secondaire, avec l’appui à la diversification des filières au lycée,
- Enseignement technique et professionnel, en lien avec les besoins du marché de l’emploi,
- Enseignement supérieur, avec un appui aux filières scientifiques.
Dans son discours, M. Mamadi Camara a indiqué que l’objectif de ce programme est d’améliorer la réussite des jeunes guinéens dans leurs apprentissages et leur formation, dans un contexte de croissance des effectifs et de fragilisation des conditions d’enseignement-apprentissage.
Cette cérémonie s’est tenue dans les locaux du Ministère de l’Economie et des Finances en présence des Ministres en charge du système éducatif et du Directeur Pays de l’Agence Française de Développement (AFD).
A rappeler que deux conventions ont déjà été signées entre la République de Guinée et l’Agence Française de Développement pour le financement de ce programme : 33,58 millions d’euros du Partenariat Mondial pour l’Education délégués à l’AFD en tant qu’agent d’exécution et 20 millions d’euros octroyés par l’AFD

User Rating: 3 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar InactiveStar Inactive

Signature de convention | 25 millions d'euros en faveur du secteur de l'énergie


M. Mamadi Camara, Ministre de l’Economie et des Finances, a procédé avec son Excellence M. l’Ambassadeur de France en Guinée et en Sierra Léone, et le Directeur Général de l’Agence Française de Développement (AFD) à la signature d’une convention de financement d’un montant de 25 millions d’euros en présence de son homologue de l’Energie et du Directeur Général d’Electricité de Guinée (EDG), ce jeudi 17 décembre 2020.


Cet accord de financement avec l’AFD contribuera à la mise en œuvre de la deuxième phase du Projet d’Extension et de Réhabilitation des Réseaux de Distribution de l’électricité de Conakry.


L’objectif principal de ce projet vise à l’amélioration de la qualité de la fourniture de l’énergie électrique aux clients à travers :
1- La réhabilitation et l’extension des réseaux de distribution électriques dans les zones d’Ansoumaniyah et Kagbélen ;
2- La construction d’un nouveau poste 110/20 kV pour une puissance installée de 3x50MW ;
3- La reconstruction de la ligne 60 kV entre Kaloum et Matoto.


Le projet va permettre principalement :
1- L’extension de la distribution et le comptage dans les zones d’Ansoumaniah et de Kagbelen, via plus de 30 000 compteurs communicants ;
2- La pose de compteurs totalisateurs et de concentrateurs à l’intérieur de plus de 235 postes cabines ;
3- Le renforcement des capacités des équipes d’EDG.


Dans son discours, le MEF a rassuré que les actions du Gouvernement s’inscrivent dans la recherche d’une coopération efficace et dynamique avec plusieurs instituions notamment l’AFD.


Pour terminer, il a remercié, au nom de Monsieur le Président de la République, l’ensemble des parties associées à cette convention, pour leur soutien.


A rappeler que ce financement fait suite à un premier projet d’un montant de 50 millions, octroyé en 2016.

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Le MEF à la 44ème réunion du Conseil de Convergence de la ZMAO


Le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Mamadi Camara a participé à la 44ème réunion du Conseil de Convergence des Ministres et gouverneurs de la Banque Centrale de la Zone Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO), qui s’est tenue ce vendredi 11 septembre 2020 par visioconférence, sous la présidence de l’honorable Jacob Jusu Saffa, Ministre des Finances de la Sierra Leone.

Le Conseil de Convergence a discuté de plusieurs sujets, entres autres, la monnaie « éco » et l’impact de la crise covid-19 sur nos économies. Il a, par ailleurs, examiné le rapport de la 41ème réunion du Comité des Gouverneurs des Banques Centrales de la ZMAO, Présenté par Mme NGOZI EGBUNA, Directrice Générale de l’Institut Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO).

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Le C.A du FMI approuve les cinquième et sixième revues du programme économique et financier appuyé par la FEC


Le Conseil d’Administration (C.A.) du Fonds Monétaire International (FMI) vient d’approuver les cinquième et sixième revues du programme économique et financier de la Guinée appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

Au nom de S.E.M. le Président de la République, Professeur Alpha CONDE et de Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr. Ibrahima Kassory FOFANA, j’ai le grand honneur et l’agréable plaisir d’annoncer au peuple laborieux de Guinée, que le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International a approuvé, lors de sa réunion tenue le 9 décembre 2020 à Washington, l’achèvement des cinquième et sixième revues du programme économique et financier de la Guinée appuyé par la Facilité Elargie de Crédit. Cela permet ainsi à notre pays de bénéficier d’un concours financier immédiat de 34,426 millions DTS, soit 49,471 millions de dollars US, complétant le total des décaissements au titre de l’accord FEC pour l’équivalent de 120,488 millions de DTS, soit environ 170 millions de dollars US octroyés à la Guinée depuis l’approbation du programme triennal, le 11 Décembre 2017.

Au-delà du concours financier qu’elle nous permet de mobiliser pour soutenir notre budget et notre balance des paiements, ces revues concluantes à l’instar de celles qui l’ont précédées, sont la concrétisation des bonnes performances réalisées par le gouvernement dans le cadre de son programme économique et financier, faisant l’objet de revues semestrielles dont les dernières en date ont porté sur les résultats à fin décembre 2019 et à fin juin 2020.

En dépit d’un contexte national et international difficile, marqué par la pandémie du coronavirus, le gouvernement a réussi à mettre en œuvre les mesures correctives pour atteindre les objectifs du programme de l’année 2019 et sur le reste l’année 2020 ouvrant ainsi de bonnes perspectives pour l’économie Guinéenne en 2021 en termes de stabilisation macroéconomique et de relance de la croissance économique.  Toutefois, la Guinée est encore exposée aux risques liés à la crise sanitaire due au coronavirus, d’où la nécessité pour les populations de renforcer les gestes barrières édictés par les autorités sanitaires.

Le Gouvernement est conscient des efforts et des sacrifices consentis par toutes les composantes de la nation guinéenne pour la réalisation des résultats appréciables ainsi obtenus. C’est pourquoi, il saisit cette occasion pour féliciter chaleureusement les braves populations guinéennes pour leur contribution sans laquelle ces résultats n’auraient pas été atteints.  Il les exhorte à persévérer dans cette voie pour permettre à la Guinée d’avancer sur la trajectoire d’un développement durable et partagé au profit de tous les citoyens.

Enfin, il est important de noter que les Ministres des secteurs économiques et le Gouverneur de la Banque centrale donneront une conférence de presse demain, 10 décembre 2020, à 11h30 dans la salle de conférence du Ministère de l’Economie et des Finances autour de la Loi de finances rectificative 2020 (LFR) et de l’accord conclu avec le FMI au titre des cinquième et sixième revues du  programme économique et financier du Gouvernement appuyé par la Facilité Elargie de Crédit du FMI.

Fait à Conakry, le 9 décembre 2020

Mamadi CAMARA

Ministre de l’Economie et des Finances

User Rating: 1 / 5

Star ActiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive

Le MEF participe à la conférence des Ministres des Finances


M. Mamadi Camara a participé à la rencontre des ministres en charge des Finances qui s'est tenue ce mardi 08 septembre 2020 par visioconférence. Cette conférence convoquée par la Vice-secretaire des Nations-Unis et les ministres des Finances du Canada et de la Jamaïque avait, entre autres, pour objectif de mettre en place une politique de relance des économies après la pandémie à coronavirus.
Dans son intervention, le MEF a rappelé que la Guinée a pris d'importantes mesures pour faire face à la COVID-19 sur les plans sanitaire, social et économique.
Ce, grâce au concours des partenaires techniques et financiers qui a très souvent consisté à la fourniture de matériels et de produits pour la santé; et, à nous apporter des appuis budgétaires afin dé réduire les effets de la pandémie sur nos économies.
Par ailleurs, pour atténuer les conséquences négatives de cette crise sur notre pays mais aussi de poser les bases pour la relance économique, M. Mamadi Camara a proposé la mise en place d'un fonds pour accélérer la réalisation des ODD (Objectifs de Développement Durable) dans les délais fixés par les Nations-Unis. Pour lui, ces fonds pourraient être alimentés par des pays donateurs, par des entreprises ou même par des individus de bonne volonté.
Pour terminer, il a remercié les organisateurs pour la tenue de cette importante réunion qui permet de se pencher sur les conséquences immédiates et futures de cette crise sanitaire.

Search